Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

CULTURE

L’Association Théâtre Pinal a organisé du 17 au 30 août 2020 à l’Institut Al–Elmi, dans le secteur 8 de Ouagadougou, un atelier d’encadrement artistique au profit de ses membres et aussi des amateurs des arts de la scène.


Pendant deux semaines, les participants ont reçus des compétences artistiques dans le domaine de la technique d’expression en public, au slam, à l’humour, aux contes en langues nationales et surtout une initiation aux différentes méthodes et techniques d’interprétation scénique et radiophonique.
La clôture de l’atelier qui est intervenue le dimanche 30 aout 2020, a été l’occasion pour les participants de dérouler des sketchs théâtraux devant les parents et professionnels des arts venus nombreux pour la circonstance.

Les représentations théâtrales étaient orientées vers les Thématiques pertinentes du moment comme la gestion des déplacés internes (PDI), le dialogue inter-religieux et les conflits communautaires.

Le président de l’association, Youssouf Diallo, tout en remerciant le réseau des associations partenaires (Burkina pour Toujours, Dewral Mali)a tenu à féliciter les bénéficiaires pour l’intérêt accordé à cette activité et les a invités à faire valoir ces compétences acquises au sein de l’association.

Tout en remerciant les encadreurs pour leur professionnalisme, le président a notifié que cette activité inscrite dans le plan d’action 2020 est aussi matérialisée dans le Plan stratégique 2021-2025 en cours d’élaboration dans sa composante « Renforcement des capacités des membres ». C’est dans une ambiance bonne enfant que l'auguste assemblée s’est dit aurevoir tout en se donnant rendez-vous pour 2021 pour la prochaine session.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir