Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

Au cours de sa 14ème Assemblée Générale Annuelle tenue à Accra au Ghana du 2 au 5 mars 2018, le Réseau Libéral Africain a admis en son sein le Parti Le Faso Autrement en qualité de membre observateur, selon ce communiqué de presse.

Ce mardi, 12 février 2020, S.E. M. Li Jian, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a reçu en audience l’association des parents des 22 étudiants burkinabè vivants à Wuhan conduit par M. Ibrahim KONE, Directeur Asie, Moyen-Orient et Pacifique du Ministère des affaires étrangères et de la coopération.

Les élections présidentielle et législatives auront lieu le 22 novembre 2020 au Burkina Faso. Afin de permettre à tous les Burkinabè en âge de voter de s'acquitter de leur devoir civique, le Premier ministre Christophe Joseph-Marie Dabiré, a procédé avec le président de la Commission nationale électorale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, au lancement de l’opération de révision des listes électorales biométriques, ce lundi 10 février 2020 à Dédougou.

Le Chef du Gouvernement burkinabè Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu ce lundi 10 février 2020 dans la soirée, David Hale, le Sous-secrétaire d’Etat chargé des affaires politiques des Etats-Unis d’Amérique. Au cours de cette audience, il a été surtout question de partenariat entre les deux pays, ainsi que des valeurs partagées que sont la démocratie, l’Etat de droit, le respect de la personne humaine… Pour le Sous-secrétaire d’Etat américain, les Etats-Unis restent un partenaire sûr du Burkina Faso en ce moment où le pays traverse une crise sécuritaire liée au terrorisme et qui freine son élan de développement.

Dans cette déclaration, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) réagit à la situation sécuritaire qui affecte l’éducation dans certaines zones du pays et sur le choix de la date du 22 novembre 2020 pour les élections couplées au Burkina Faso. 

Les partis membres du Cadre de concertation du Chef de file de l’opposition politique (CC/CFOP) au Burkina Faso pourraient conclure un accord leur permettant d’aborder les élections couplées du 22 novembre 2020 de manière concertée, selon ce  compte-rendu de la réunion CFOP du mardi 04 février 2020. 

C’est lors d’un point de presse tenu ce jeudi 6 février 2020 à Ouagadougou que le ministre en charge de l’Education nationale, Stanislas Ouaro, a fait le bilan: dix enseignants ont été tués et 2369 établissements fermés à la date du 30 janvier 2020, à cause des exactions terroristes en cours depuis avril 2015 au Burkina Faso.

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré à la tête d’une délégation Gouvernementale, a reçu cet après-midi du 3 février 2020, l’Union Police Nationale (UNAPOL). Au menu des échanges, le préavis de grève illimitée annoncé par ce syndicat pour demain 4 février 2020. Après près de trois heures d’échange, l'espoir d'une levée du mot et se dessine dans les prochaines heures. [NDLR: aux dernière nouvelles, le mot d'ordre de grève a été suspendu par l'Unapol]

Djibril Bassolé est serein malgré sa condamnation à dix ans de prison ferme. «C’est le terrain qui commandera la manœuvre comme disent les militaires !», nous lance-t-il à la question concernant ses ambitions politiques. Evacué en France le mercredi 29 janvier 2020 contre une caution conséquente de 30 millions de Franc CFA (46 000 euros), le général et ancien ministre Burkinabé des Affaires Étrangères  livre ici sa toute première interview en terre française. C'est un entretien exclusif accordé à nos confrères de Financial Afrik. 

La Délégation de l'Union européenne publie la déclaration suivante en accord avec les Chefs de Mission des Etats membres de l'UE au Burkina Faso. 

«Les Emirats arabes unis sont prêts à aider autant que possible le Burkina Faso à renforcer les capacités de ses forces armées nationales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme», a annoncé ce matin à Dubaï le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, dressant les principales conclusions de sa visite d’amitié et de travail de 72 heures.

Après six mois de demandes répétées, Djibrill Bassolé a obtenu l’autorisation d’être évacué vers la France afin d’y être soigné. L’avion de l'ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso a quitté Ouagadougou mardi soir.