Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Du 10 au 12 mars 2022, s’est déroulée la deuxième édition du Festival de la jeunesse initiée Bosslife communication à Canal Olympia de Ouagadougou. Le thème de cette de cette édition est «Promouvoir l’entrepreneuriat au sein de la jeunesse burkinabè». L’évènement est soutenu par Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso.

Selon Hugo Boss, le promoteur du festival de la jeunesse, le rendez-vous a pour objectif de promouvoir l’entrepreneuriat. Il s’agit, ajoute-t-il d’inculquer «les valeurs de l’entrepreneuriat à tous les élèves et étudiants de la ville de Ouagadougou et du Burkina Faso», mais aussi, pourquoi pas, de l’Afrique. «Parce qu’aujourd’hui il faut le reconnaître, l’entrepreneuriat c’est la clef de l’épanouissement et de la réussite», explique-t-il.

Comme lors de la première édition, des prix seront remis aux trois meilleurs projets. Et pour cela, la structure organisatrice, Bosslife communication, a pu compter sur le soutien de Bolloré Transport & Logistics qui a décidé d’accompagner le festival parce que la jeunesse occupe une place importante dans la vision du groupe, expliquent ses responsables. «La jeunesse matérialise le dynamisme, l’excellence, l’innovation, la combativité. Tout cela fait partie des valeurs intrinsèques promues par le groupe Bolloré», précise le groupe.

 

 

Le festival parce que la jeunesse occupe une place importante dans la vision de Bolloré Transport & Logistics / Burkina Faso

Bolloré appuie le Festival de la jeunesse sur deux volets : le volet organisationnel et le volet appui du projet. «Dans leur vision, il y a des projets qui seront primés, des projets portés par des jeunes élèves et étudiants. L’objectif est aussi de montrer à la jeunesse qu’au-delà des études, il faut entreprendre», explique le groupe. 

Et c’est le projet Mobile Online Supermarket du duo Rubens FAGLAS et Emmanuel GOGOUA qui a reçu le prix spécial Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso. 

A travers cette initiative, Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso souhaite réaffirmer son engagement en faveur de la formation et de l insertion professionnelle des jeunes talents africains. Cette distinction vise également a soutenir et encourager les projets en faveur de l entrepreneuriat, en vue de contribuer a l autonomisation de la jeunesse au Burkina Faso.

Les lauréats Rubens et Emmanuel de la 2ème édition du Festival de la jeunesse

Très impliqué dans l’épanouissement des jeunes et la valorisation de leurs projets, Bolloré dispose d’une plateforme mécénat qui accorde la priorité aux projets qui impactent la jeunesse, par exemple dans le sens de l’employabilité. 

En 202, Bolloré Transport &Logistics Burkina Faso a ainsi accompagné l’association Nationale pour l’Education et la Réinsertion Sociale des Enfants à Risque pour les enfants en situation de rue. Une vingtaine de jeunes ont été formés à des emplois qu’ils ont eux-mêmes choisi, cinq d’entre eux ont bénéficié d’une aide à l’installation. 

Bolloré a aussi volé au secours de l’association des soudeurs handicapés en leur offrant un groupe électrogène qui leur permet de poursuivre leurs activités même en cas de coupure de courant. Bolloré Transport &Logistics a par ailleurs appuyé l’association EPSA pour la création d’activités génératrices de revenus en faveur de  familles déplacées porté par un jeune burkinabè.