Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

CANAL+ Burkina a inauguré un call center à Ouagadougou dans le but de se rapprocher de ses abonnés. Ledit centre a été présenté le 6 avril 2022.

En inaugurant ce call center à Ouagadougou, CANAL+ Burkina entend être encore plus proche de ses clients et de la population. «Comme beaucoup le savent, nous avions un call center à l’étranger pour pouvoir joindre et être joints par nos abonnés. Cela ne nous semblait pas cohérent puisque nous voulons être plus proches des gens, avoir une communication plus fluide avec eux et surtout mieux maitriser l’ensemble des langues du Burkina Faso», explique Jonathan Lett, le directeur général de CANAL+ Burkina.
«Nous avons pris la décision de rapprocher le call center et de l’internaliser au Burkina Faso pour créer des emplois, une trentaine, et pour pouvoir être plus proches de nos abonnés. Nous avons donc travaillé avec la société AD Contact, notre partenaire, pour former des conseillers de manière à pouvoir apporter un service plus optimal et plus agréable pour nos clients qui ont besoin de renseignements », ajoute-t-il.

En composant le 3075, les abonnés seront encore mieux assistés pour tout besoin : renseignements, problèmes techniques liés à leurs décodeurs et abonnements, enquête de satisfaction, assistance Application TV CANAL+ etc. Le call center est joignable tous les jours de 8h à 20h et l’appel est payant au prix d’un appel local.

A en croire Jonathan Lett, « Pour les clients, il y a plus de proximité. Il appelle le 3075 et est immédiatement en contact avec un conseiller. La différence avec la situation d’avant est que la personne avec qui vous êtes en contact n’est plus à l’étranger, mais sur place au Burkina. Elle parle votre langue, vous comprends et est tout à fait capable de vous aider, que ce soit par téléphone ou par internet».

La responsable du call center, Kadidia Nikièma, explique de son côté que les conseillers ont été formés sur l’émission d’appels, la réception d’appels et le digital. «Ils vont donc passer des appels pour mesurer la satisfaction des clients, rappeler les échéances d’abonnements. Ils vont aussi prendre les appels des clients, qui vont exposer leurs différentes demandes et se faire accompagner par les conseillers», dit-elle. Mme Nikièma précise que l’équipe comprend 22 conseillers, une qualiticienne, une chargée de production et trois managers qui sont les superviseurs.

Elle assure aussi que le caractère pluridisciplinaire de l’équipe permettra de réduire le temps d’attente au téléphone pour le client. «Ils sont compétents en émission et en réception d’appel. Quand il y a un flux important d’appel, on se concentre sur la réception d’appel pour permettre au client de joindre facilement CANAL+ Burkina».
Les conseillers pourront guider les abonnés en langues française, mooré, dioula, dafing, bissa et gourounsi. «Nous sommes à la recherche d’un candidat parlant le fulfuldé et d’autres langues et qui sont intéressés par le poste de conseiller», précise Kadidia Nikièma.